Schéma TT - Principe

De Guide de l'Installation Electrique

Dans ce type de schéma toutes les masses destinées à être protégées par un même dispositif de coupure doivent être reliées au même système de mise à la terre. Le point neutre de chaque source est relié à une terre distincte de celle des masses.

L’impédance de la boucle de défaut comprend le plus souvent deux résistances de terre, et l’intensité du défaut est, la plupart du temps, bien trop faible pour solliciter les protections de surintensité (disjoncteur ou fusible) dans le temps imparti.

La coupure automatique en schéma TT s’obtient par un dispositif différentiel résiduel (DDR) de sensibilité :

où :

  • IΔn est le courant assigné de fonctionnement résiduel du DDR.
  • RA est la résistance de la prise de terre des masses d’utilisation.

La coupure automatique en schéma TT s’obtient par un dispositif différentiel résiduel (DDR) de sensibilité : où RA est la résistance de la prise de terre des masses d’utilisation.

Pour les alimentations temporaires (chantiers, ...) et les locaux agricoles et horticoles, la valeur de 50 V est remplacée par 25 V.

Note : ce principe de protection demeure valide si la prise de terre est unique, notamment dans le cas où toutes les conditions du schéma TN ne sont pas réunies.

Exemple

(voir Fig. F11)

Fig. F11 – Déconnexion automatique de l'alimentation en schéma TT.
  • La résistance de la prise de terre du neutre du poste Rn est de 10 Ω.
  • La résistance de la prise de terre des masses d'utilisation RA est de 20 Ω.
  • Courant de boucle de défaut à la terre Id = 7,7 A.
  • La tension de défaut Uc = Id x RA = 154 V est donc dangereuse. Le seuil maximal de déclenchement du DDR, IΔn doit donc être ≤ 50/20 = 2,5 A. La tension dangereuse sera éliminée par un DDR classique (ex. IΔn = 300 mA) en moins de 30 ms.

Le choix de la sensibilité du dispositif à courant résiduel est fonction de la résistance RA de la prise de terre de l'installation, et est donné en Fig. F12.

Fig. F12 – Limites supérieures de résistance de la prise de terre de l’installation à ne pas dépasser pour des niveaux de sensibilité donnés de DDR et de limite de tension UL de 50 et 25 V.
IΔn Résistance maximale de la prise de terre
(50 V) (25 V)
3 A 16 Ω 8 Ω
1 A 50 Ω 25 Ω
500 mA 100 Ω 50 Ω
300 mA 166 Ω 83 Ω
30 mA 1666 Ω 833 Ω
Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence comme montré sur ce texte
Partager