Protection contre les risques d'incendie électrique

De Guide de l'Installation Electrique
AccueilProtection contre les chocs et incendies électriquesProtection contre les risques d'incendie électrique


L'électricité est une cause fréquente d'incendie dans les bâtiments et tous les risques, y compris les incendies dus aux isolants et aux connexions défectueuses, ne sont pas pris en compte par la protection contre les surintensités.

Comprendre l’impact que peuvent avoir les incendies d’origine électrique

Pour comprendre l’impact que peuvent avoir les incendies d’origine électrique, il est nécessaire de revenir sur quelques statistiques :

  • des organisations telles que l’European Fire Academy (EFA), des sociétés immobilières et des compagnies d'assurance qui effectuent le suivi des dommages causés aux bâtiments considèrent que 25 % des incendies de bâtiments sont d'origine électrique,
  • AXA Assurance a également constaté que la moitié des établissements qui subissent un incendie cessent leur activité dans les cinq années suivantes,
  • aux États-Unis, selon l’U.S. Fire Association (USFA), environ 10 % des incendies survenant dans les bâtiments non résidentiels sont directement causés par l'électricité (15 % dans le secteur de l'éducation, 19 % dans le commerce ou les bureaux, 16,5 % dans l'industrie). Cette proportion passe à 30 % si on inclut les installations thermiques utilisées dans certaines industries,
  • 56 % des catastrophes industrielles en Inde sont dues à des défauts électriques.

Quelques exemples d'incendies d'origine électriques

Voici quelques exemples d'incendies électriques impactant :

Conséquences, origines, solutions pour contribuer à réduire les risques

Les incendies électriques peuvent occasionner d'énormes pertes dans les bâtiments commerciaux en raison de l’interruption de l'activité, des coûts d'opportunité commerciale, des actifs et des pertes de production. Ces pertes peuvent être si élevées qu'elles peuvent entraîner la fermeture définitive des entreprises.

Si une installation électrique respecte les exigences, y compris les normes CEI et les réglementations locales NF, et utilise des équipements conformes, les risques d'incendie électrique dus aux surintensités, aux surtensions et aux échauffements des appareils électriques sont réduits.

Cependant, les installations électriques peuvent également se détériorer avec le temps, souvent en raison de facteurs environnementaux, comme la chaleur et l'humidité. De plus, des dommages peuvent survenir en cours d'utilisation ou à la suite de réactions chimiques (corrosion).

La figure Fig. F72a illustre les localisations et les causes des risques d’incendie, y compris pour les installations conformes aux normes.

1. TGBT, tableaux divisionnaires et de contrôle
2. Distribution de puissance
3. Distribution terminale
Fig. F72a – Localisation et causes du risque d’incendie

Les pages qui suivent traitent le risque d'incendie causé par les courants électriques inférieurs aux seuils de déclenchement des protections électriques contre les surintensités, et détaillent un certain nombre de solutions qui contribuent à limiter les risques d’incendie dans les installations neuves ou existantes:


Les incendies électriques dans les installations basse tension peuvent également être causés par des :


Une vue synthétique des différentes solutions est également proposée à la fin de cette section.

Découvrez également les solutions D'clic ARC de Schneider Electric pour la détection d'arc électrique.


Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence comme montré sur ce texte
Partager