Protection complémentaire : DDR-HS à haute sensibilité

De Guide de l'Installation Electrique
AccueilProtection contre les chocs et incendies électriquesProtection complémentaire : DDR-HS à haute sensibilité

Toutes les mesures de protection qui précèdent sont préventives, mais l'expérience montre que pour diverses raisons, elles ne peuvent être considérées comme infaillibles. Parmi ces raisons, citons :

  • manque de maintenance adaptée,
  • imprudence, négligence,
  • usure normale (ou anormale) et détérioration de l'isolant (par exemple, torsion et abrasion des câbles de connexion),
  • contact accidentel,
  • immersion dans l'eau, etc. situation dans laquelle l'isolation n'est plus efficace.

Une mesure complémentaire de protection contre les risques de contact avec des pièces sous tension est assurée par l'utilisation d'un dispositif à courant différentiel résiduel, qui fonctionne à 30 mA ou moins, et qui est appelé DDR à haute sensibilité.

Afin de protéger les utilisateurs dans de telles circonstances, des dispositifs de déclenchement rapide très sensibles, basés sur la détection de courants résiduels à la terre (qui peuvent ou non être causés par une personne ou un animal), sont utilisés pour déconnecter automatiquement l'alimentation électrique, avec une rapidité suffisante pour éviter les blessures ou la mort par électrocution d'une personne normalement en bonne santé (voir Fig. F8).

Fig. F8 – Protection complémentaire par DDR.
La NF C 15-100 édition 2002 étend l’obligation de cette mesure complémentaire aux circuits alimentant les socles de prise de courant et à certains emplacements spéciaux.
La NF C 15-100 § 411-3-3 impose cette protection complémentaire pour les circuits alimentant les socles de prise de courant jusqu’à 32 A compris, et au-delà si elles sont installées dans des locaux mouillés, et les installations temporaires (chantiers, etc.).

Ces appareils fonctionnent selon le principe de la mesure du courant résiduel, selon lequel toute différence entre le courant qui entre dans un circuit et celui qui en sort (sur un système alimenté par une source mise à la terre) s’écoule vers la terre, soit en raison d’une isolation défectueuse, soit par contact d’une partie mise à la terre, telle qu’une personne, avec un conducteur sous tension.

Les dispositifs à courant résiduel normalisés, appelés DDR, suffisamment sensibles pour assurer une protection contre le contact avec des parties sous tension sont évalués à 30 mA de courant résiduel. Le temps de réponse tel que défini dans les normes CEI 61008 et 61009 est suffisamment rapide pour fournir une protection. Voir Fig. F9.

Fig. F9 – Courbe de déclenchement de DDR à haute sensibilité 30 mA (en bleu) par rapport aux courbes de sensibilité corporelle.

Selon la norme CEI 60364-4-41, une protection complémentaire par des DDR à haute sensibilité (IΔn ≤ 30 mA) doit être prévue pour :

  • les circuits alimentant des prises à usage général avec un courant nominal ≤ 32 A susceptibles d'être utilisés par des personnes ordinaires,
  • les circuits alimentant des équipements mobiles avec un courant nominal ≤ 32 A pour une utilisation à l'extérieur.

Il est également recommandé de limiter le nombre de prises protégées par un DDR à haute sensibilité (par exemple, 10 prises par DDR).

Dans certains pays comme la France (norme NF C 15-100 § 411.3.3), pour des circuits alimentant des socles de prise de courant de courant assigné jusqu’à 32 A, et à des valeurs plus importantes, si les emplacements sont humides et/ou les installations temporaires (telles que les installations de chantier par exemple).

Le chapitre La norme NF C 15-100 dans l’habitat, La norme NF C 15-100 fonction par fonction énumère les divers emplacements courants où les DDR à haute sensibilité sont obligatoires (dans certains pays), mais dans tous les cas, sont fortement recommandés comme protection efficace contre les dangers des contacts directs et indirects.

Les DDR à sensibilité élevée conviennent à tous les types de schémas de mise à la terre.

Voir Fig. F10 (a) pour schémas TT ou TN, et (b) pour schéma IT.

Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence comme montré sur ce texte
Partager