Chapitre F

Protection contre les chocs et incendies électriques


Schéma TN - Conditions préalables

De Guide de l'Installation Electrique

Cette mise en œuvre se fait à la conception par le calcul des longueurs maximales de câble à ne pas dépasser en aval d'un disjoncteur ou d'un fusible, et à l'installation par le respect de certaines règles de l'art.

Certaines conditions devant être observées sont énumérées ci-dessous et représentées sur la Figure F38 :

1. répartir uniformément des prises de terre sur le parcours du conducteur PE,

2. faire cheminer le conducteur de protection PE (ou PEN) à côté des phases sans interposer d'élément ferromagnétique,

3. raccorder le conducteur PEN sur la borne "masse" du récepteur,

4. lorsque la section est ≤ 6 mm2 cuivre ou 10 mm2 aluminium ou en présence de canalisations mobiles, séparer le neutre et le conducteur de protection (schéma TN-S),

5. déclenchement au premier défaut d'isolement par dispositif de protection classique, à titre d'exemple par disjoncteur Compact NSX.

La figure ci-dessous résume les conditions à respecter pour la mise en œuvre de la protection contre les contacts indirects en schéma TN.

Nota :
(1) En schéma TN, les masses du poste, le neutre BT et les masses d'utilisation doivent être reliées à une même prise de terre.
(1) (2) Pour un poste à comptage BT, il faut un appareil à coupure visible en tête de l'installation.
(3) Le conducteur PEN ne doit être ni coupé, ni comporter d'appareillage.
Les appareils de protection seront donc :
- tripolaires lorsque le circuit comporte un conducteur PEN,
- tétrapolaire (3P + N) lorsque le circuit comporte un conducteur neutre et un conducteur PE.
Fig. F38 – Mise en oeuvre du schéma TN
Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence comme montré sur ce texte
Partager