Règles générales de la protection foudre

De Guide de l'Installation Electrique

Le système de protection d’un bâtiment contre les effets de la foudre doit comprendre :

  • une protection des structures contre les coups de foudre directs,
  • une protection de l’installation électrique contre les coups de foudre directs et indirects.

Le principe de base de la protection d'une installation contre les risques de foudroiement consiste à empêcher l'énergie perturbatrice d'atteindre les équipements sensibles. Pour cela, il est nécessaire :

  • de capter et de canaliser le courant de foudre vers la terre par le chemin le plus direct (en évitant la proximité des équipements sensibles),
  • de réaliser l'équipotentialité de l'installation.

    Cette liaison équipotentielle est réalisée par des conducteurs d'équipotentialité, complétée par des parafoudres ou par des éclateurs (éclateur de mât d'antenne par exemple).

  • de minimiser les effets induits et indirects par la mise en œuvre de parafoudres et ou de filtres.

Deux systèmes de protection sont utilisés pour supprimer ou limiter les surtensions : ils sont désignés comme système de protection du bâtiment (à l’extérieur des bâtiments) et système de protection de l’installation électrique (à l’intérieur des bâtiments).

Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence comme montré sur ce texte
Partager