Règles de câblage des parafoudres

De Guide de l'Installation Electrique

Règle 1

La première règle à respecter est que la longueur des connexions du parafoudre entre le réseau (au travers du dispositif de déconnexion) et le bornier de terre ne dépasse pas 50 cm.

La Figure J40 montre les 2 possibilités de raccordement d'un parafoudre.

Règle 2

Les conducteurs des départs protégés :

  • doivent être connectés aux bornes mêmes du dispositif de déconnexion ou du parafoudre,
  • doivent être séparés physiquement des conducteurs d'arrivée pollués.

    Ils sont placés à la droite des bornes du parafoudre et du dispositif de déconnexion (cf. Fig. J41).

Fig. J41 – Les connexions des départs protégés sont à droite des bornes du parafoudre

Règle 3

Les conducteurs de phase, de neutre et de protection (PE) de l'arrivée doivent cheminer les uns contre les autres afin de réduire la surface de la boucle (cf. Fig. J40).

Règle 4

Les conducteurs d'arrivée du parafoudre doivent être éloignés des conducteurs de sortie protégés afin d'éviter de les polluer par couplage (cf. Fig. J40).

Règles 5

Les câbles doivent être plaqués contre les parties métalliques de l'armoire afin de minimiser la surface de la boucle de masse et donc de bénéficier d'un effet d'écran vis-à-vis des perturbations EM.

Dans tous les cas, il faut vérifier que les masses des armoires ou des coffrets sont mises à la terre par des connexions très courtes.

Enfin, si des câbles blindés sont utilisés, les grandes longueurs doivent être proscrites car elles réduisent l'efficacité du blindage (cf. Fig. J42).

Fig. J42 – Exemple d’amélioration de la CEM par réduction des surfaces de boucle et de l’impédance commune au sein d’un coffret électrique
Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence comme montré sur ce texte
Partager