Caractéristiques détaillées du dispositif de déconnexion externe

De Guide de l'Installation Electrique
AccueilLa protection contre les surtensionsCompléments techniques de la protection foudreCaractéristiques détaillées du dispositif de déconnexion externe

Tenue aux ondes de courant

Les essais de tenue aux ondes de courant des dispositifs de déconnexion externe font ressortir les constats suivants :

  • pour un calibre et une technologie donné (fusible NH ou cylindrique), la tenue à l’onde de courant est meilleure avec un fusible type aM (protection moteur) qu’avec un fusible de type gG (à usage général).
  • pour un calibre donné, la tenue à l’onde de courant est meilleure avec un disjoncteur qu’avec un appareillage à fusible.

La figure J50 ci-dessous indique les résultats des essais de tenue à l’onde de tension :

Fig. J50 – Comparaison des tenues à l'onde de tension pour un disjoncteur de 25 A et un fusible gG 63 A

Niveau de protection Up installé

D’une manière générale :

  • La chute de tension aux bornes d’un disjoncteur est plus élevée que celle aux bornes d’un appareillage à fusibles. En effet, l’impédance des composants (déclencheurs thermiques et magnétiques) du disjoncteur est plus élevée que celle d’un fusible.

    Cependant

  • la différence entre les chutes de tension reste faible pour des ondes de courants n’excédant pas 10 kA (95% des cas),
  • le niveau de protection Up installé prend aussi en compte l’impédance de câblage. Celle-ci peut être importante dans le cas d’une technologie fusible (dispositif de protection éloigné du parafoudre) et faible dans le cas de technologie disjoncteur (disjoncteur proche, et même intégré au parafoudre).

    Note : Le niveau de protection Up installé est la somme des chutes de tension :

    • dans le parafoudre,
    • dans le dispositif de déconnexion externe,
    • dans le câblage des appareils.

Protection des courts-circuits impédants

Un court-circuit impédant dissipe beaucoup d’énergie et doit être éliminé très rapidement pour éviter des dommages à l’installation et au parafoudre.

La figure J51 compare le temps de réponse et la limitation en énergie d’une protection par fusible 63 A et un disjoncteur 25 A.

Ces 2 dispositifs de protection ont la même tenue à l’onde de courant 8/20 µs (respectivement 27 kA et 30 kA).

Fig. J51 – Comparaison des courbes temps/courant d’un disjoncteur et d’un fusible ayant les mêmes tenues à l’onde de courant 8/20 μs et comparaison des limitations en énergie d’un disjoncteur et d’un fusible ayant les mêmes tenues à l’onde de courant 8/20 μs
Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence comme montré sur ce texte
Partager