Chapitre N

Les alimentations et récepteurs particuliers


Les schémas des liaisons à la terre des installations avec ASI

De Guide de l'Installation Electrique
AccueilLes alimentations et récepteurs particuliersLes alimentations sans interruption ASILes schémas des liaisons à la terre des installations avec ASI

L’application des mesures exigées par les normes aux réseaux comportant une ASI nécessite de prendre des précautions.

  • L’ASI joue le double rôle de
    • récepteur pour le réseau amont,
    • source d’énergie pour le réseau aval.
  • Lorsque la batterie n’est pas installée en armoire, un défaut d’isolement sur le réseau continu peut entraîner la circulation d’une composante différentielle continue.

Cette composante est susceptible de perturber le fonctionnement de certaines protections, notamment des différentiels utilisés dans le cadre des mesures de protection des personnes.

Protection contre les contacts directs

Les prescriptions applicables sont satisfaites pour toutes les installations dont l’équipement est installé dans une armoire ayant un degré de protection IP20 .

Quand les batteries sont installées sur des étagères ou sur des gradins dans une local spécifiquement aménagé, des mesures réglementaires strictes sont à appliquer.

Protection contre les contacts indirects

(cf. Fig. N23)

Fig. N23 – Principales caractéristiques des schémas des liaisons à la terre (SLT)
Type de SLT Schéma IT Schéma TT Schéma TN
Technique d’exploitation
  • Signalisation du 1er défaut d’isolement
  • Recherche et élimination du 1er défaut
  • Coupure au 2e défaut
  • Coupure au 1er défaut d’isolement
  • Coupure au 1er défaut d’isolement
Technique de protection des personnes
  • Interconnexion et mise à la terre des masses
  • surveillance du 1er défaut par contrôleur permanent d’isolement (CPI)
  • Coupure au 2e défaut (disjoncteur ou fusibles)
  • Mise à la terre des masses associée à l’emploi de dispositifs différentiels
  • Coupure au 1er défaut par détection du courant de fuite
  • Interconnexion et mise à la terre des masses et du neutre impératives
  • Coupure au 1er défaut par surintensité (disjoncteur ou fusible)
Avantages et inconvénients
  • Solution assurant la meilleure continuité de service (signalisation du 1er défaut)
  • Nécessité d’un personnel de surveillance compétent recherche du 1er défaut)
  • Solution la plus simple à l’étude et à l’installation
  • Pas de surveillance permanente de l’isolement
  • Mais chaque défaut amène une coupure de l’élément concerné
  • Solution économique à l’installation
  • Délicate à l’étude (difficulté de calcul des impédances de boucle)
  • Personnel d’exploitation compétent
  • Circulation de forts courants de défaut


Remarque : le schéma TN-S est le plus souvent recommandé dans le cas d’alimentation de systèmes informatiques.

Points essentiels à vérifier pour les ASI

La Figure N24 montre tous les points essentiels à interconnecter ainsi que les dispositifs à installer (transformateurs, dispositifs différentiels, etc.) pour assurer la conformité de l’installation avec les normes de sécurité.

Fig. N24 – Les points essentiels à connecter dans les schémas de liaison à la terre
Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence comme montré sur ce texte
Partager