Outils personnels

Protection, coupure et sectionnement du conducteur neutre

De Guide de l'Installation Electrique

Aller à : Navigation , rechercher
Flag of France.svg  Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence par un texte orange ou par un filet orange comme celui dans la marge

Règles générales de conception d'une installation électrique
Raccordement au réseau de distribution publique MT
Raccordement au réseau de distribution publique BT
Bien choisir une architecture de distribution électrique
La distribution BT
Protection contre les chocs et incendies électriques
La protection des circuits
L’appareillage BT : fonctions et choix
La protection contre les surtensions
Efficacité Energétique de la Distribution Electrique
Compensation d’énergie réactive
Détection et atténuation des harmoniques
Les alimentations et récepteurs particuliers
Les installations photovoltaïques
La norme NF C 15-100 dans l’habitat
Recommandations pour l'amélioration de la CEM
Mesure

Sommaire

Protection du conducteur neutre

(cf. Fig. G63 )

Protection contre les courants de surcharge

Si le conducteur neutre est dimensionné en fonction des prescriptions énoncées au paragraphe 7.1, aucune protection spécifique n’est requise : la protection est assurée par les dispositifs de protection des conducteurs de phase.

Si la section du conducteur neutre est inférieure à celle des phases, une protection contre les courants de surcharge du conducteur neutre doit être installée.

DB422333.svg

Protection contre les courants de court-circuit

Si la section du conducteur neutre est égale à celle des phases, aucune protection spécifique n’est requise : la protection est assurée par les dispositifs de protection des conducteurs de phase.

Si la section du conducteur neutre est inférieure à celle des phases, une protection contre les courants de court-circuit du conducteur neutre doit être installée.

DB422334.svg


Coupure du conducteur neutre

(cf. Fig. G63 )

La nécessité de couper le conducteur neutre est relative à la protection des personnes contre les contacts indirects.

DB422335.svg

En schéma TN-C

Le conducteur neutre (PEN) ne doit jamais être coupé car il est prioritairement un conducteur de protection PE.

En schéma TT, TN-S et IT

Quand le conducteur neutre est coupé, il doit l’être en même temps que les conducteurs de phase. L’appareillage de coupure doit donc être à coupure omnipolaire.

Note : quand le conducteur neutre est spécifiquement protégé (par exemple, en schéma IT à neutre distribué),

  • par un disjoncteur, la simultanéité de la coupure est naturelle car la coupure du disjoncteur est omnipolaire,
  • par un appareillage à fusible, la fusion du fusible protégeant le conducteur neutre doit entraîner la coupure simultanée des phases : en pratique, le fusible sur le pôle neutre de l’appareillage est muni d’un percuteur qui commande le dispositif d’ouverture des pôles des phases.


Sectionnement du conducteur neutre

(cf. Fig. G63 )

Le conducteur neutre est un câble actif. De ce fait, le conducteur neutre d’un circuit peut être porté à un potentiel dangereux même si les conducteurs de phase sont ouverts-sectionnés.

DB422336.svg

Pour des raisons sécuritaires, il est recommandé de sectionner le conducteur neutre en même temps que les conducteurs de phase.


Tableau de synthèse

Le tableau ci-dessous a été établi en conformité avec les prescriptions de la NF C 15-100 § 4.431.2.


TT TN-C TN-S IT
Monophasé

P-N

DB422337.svg DB422338.svg DB422337.svg DB422339.svg
ou
DB422337.svg[b]
Monophasé

2P

DB422344.svg
ou
DB422345.svg[a]
DB422345.svg DB422344.svg
ou
DB422345.svg[a]
DB422345.svg
Triphasé avec neutre
4 fils
Sn ≥ Sph
DB422341.svg DB422342.svg DB422341.svg DB422343.svg
ou
DB422341.svg[b]
Triphasé avec neutre
4 fils
Sn < Sph
DB422343.svg DB422343.svg DB422343.svg
ou
DB422341.svg[b]

[a]  En schéma TT et TN :
- si Sn ≥ Sph, la détection de surintensité dans le conducteur neutre n’est pas nécessaire.
- si Sn ≤ Sph, la détection de surintensité dans le conducteur neutre est nécessaire.
Schéma TN : les dispositifs de protection doivent pouvoir couper sur un pôle, sous la tension entre phase et neutre, le courant par défaut.

[b]  En schéma IT :
La détection de surintensité dans le conducteur neutre est nécessaire. Le dispositif de protection doit couper les conducteurs de phase et neutre. La détection de surintensité n’est pas nécessaire.
Le circuit considéré fait partie d’un ensemble de circuits terminaux :
- les caractéristiques des circuits terminaux doivent être identiques :
     - canalisations de même nature admettant le même courant,
     - conducteurs de même section,
     - dispositifs de protection de même courant assigné et de même courbe de déclenchement (types B, C, D).
- l’ensemble étant protégé en amont par un dispositif à courant différentiel résiduel dont la sensibilité est au plus égale à 15% du courant admissible. Il doit avoir un pouvoir de coupure suffisant pour tous les pôles, dont le neutre.

Fig. G63Tableau de choix relatif à la protection du conducteur neutre (d’après CEI 60364-4-2, -4-43 et 5-52)