Outils personnels

Dimensionnement du conducteur neutre

De Guide de l'Installation Electrique

Aller à : Navigation , rechercher
Flag of France.svg  Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence par un texte orange ou par un filet orange comme celui dans la marge

Règles générales de conception d'une installation électrique
Raccordement au réseau de distribution publique MT
Raccordement au réseau de distribution publique BT
Bien choisir une architecture de distribution électrique
La distribution BT
Protection contre les chocs et incendies électriques
La protection des circuits
L’appareillage BT : fonctions et choix
La protection contre les surtensions
Efficacité Energétique de la Distribution Electrique
Compensation d’énergie réactive
Détection et atténuation des harmoniques
Les alimentations et récepteurs particuliers
Les installations photovoltaïques
La norme NF C 15-100 dans l’habitat
Recommandations pour l'amélioration de la CEM
Mesure

Sommaire

Règle générale

La norme CEI 60364 § 524.2 et § 524.3 définit les critères de choix de la section du conducteur neutre.

Cette règle générale ne considère qu’une faible circulation de courant harmonique de rang 3 dans le réseau[1].

  • Dans les circuits monophasés et dans les circuits triphasés dont les conducteurs de phase ont une section au plus égale à 16 mm2 en cuivre ou 25 mm2 en aluminium, le conducteur neutre éventuel doit avoir la même section que les conducteurs de phase.
  • Dans les circuits triphasés dont les conducteurs de phase ont une section supérieure à 16 mm2 en cuivre ou 25 mm2 en aluminium, le conducteur neutre peut avoir :
    • soit la même section que les conducteurs de phase[2],
    • soit une section inférieure à celle des conducteurs de phase si les conditions suivantes sont simultanément remplies :
      • le courant maximal, y compris les harmoniques éventuels, susceptible de parcourir le conducteur neutre en service normal, n’est pas supérieur au courant admissible Iz correspondant à la section réduite du conducteur neutre. Pour cela, il suffit que la charge alimentée par le circuit en service normal soit pratiquement équilibrée entre les phases[3],
      • le conducteur neutre est protégé contre les surintensités (voir Protection du conducteur neutre),
      • la section du conducteur neutre est au moins égale à 16 mm2 en cuivre ou 25 mm2 en aluminium.

Influence du schéma des liaisons à la terre

Schéma TN-C

Le schéma TN-C est fortement déconseillé pour une distribution BT avec un risque de circulation de courants harmoniques de rang 3 et le conducteur neutre ne doit pas être coupé, de ce fait il est dimensionné comme un conducteur de protection PE (voir le tableau de la Figure G58 : colonne "Section du conducteur PEN").

Schéma IT

Il est, en général, déconseillé de distribuer le neutre, c’est-à-dire un schéma triphasé sans neutre est recommandé.

Dans les autres schémas TT, TN-S et IT avec neutre distribué, la règle générale ci-dessus s’applique.

Notes

  1. ^ Le taux harmonique de rang 3 en courant est inférieur à 15%.
  2. ^ La norme CEI 60364 ne considère pas la possibilité d’un conducteur neutre de section supérieure à celle des conducteurs de phase (voir ci-après).
  3. ^ 10% de puissance nominale est la valeur de déséquilibre de charge admise.