Outils personnels

CEM : réseaux de communication

De Guide de l'Installation Electrique

Aller à : Navigation , rechercher
Flag of France.svg  Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence par un texte orange ou par un filet orange comme celui dans la marge

Règles générales de conception d'une installation électrique
Raccordement au réseau de distribution publique MT
Raccordement au réseau de distribution publique BT
Bien choisir une architecture de distribution électrique
La distribution BT
Protection contre les chocs et incendies électriques
La protection des circuits
L’appareillage BT : fonctions et choix
La protection contre les surtensions
Efficacité Energétique de la Distribution Electrique
Compensation d’énergie réactive
Détection et atténuation des harmoniques
Les alimentations et récepteurs particuliers
Les installations photovoltaïques
La norme NF C 15-100 dans l’habitat
Recommandations pour l'amélioration de la CEM
Mesure

L'utilisation de la série de normes européennes EN 50173 "Technologies de l'information - Systèmes de câblage générique" pour la réalisation des câblages de données informatiques est fortement recommandée.

Afin d'assurer une transmission fiable des données, la qualité de l'ensemble de la liaison doit être homogène. Cela signifie que la catégorie des différents câbles doit être la même, les interfaces de raccordement doivent être adaptés aux câbles.

Les câbles et connexions de différentes catégories peuvent être mélangés le long d'un même canal mais le résultat obtenu sera déterminé par la performance de l'élément de catégorie la plus basse.

La continuité du blindage de l'ensemble de la liaison (cordons de raccordement, prises terminales, câblage horizontal) doit être assurée et contrôlée par des tests.

Les prises terminales (PT) peuvent être utilisées pour relier les extrémités d'écran à la terre à l'intérieur de l'armoire. Voir Figure R17. Le choix de ces prises est très important.

Les réseaux de communication sont étendus pour la plupart. Ils interconnectent des équipements situés dans des zones différentes, où les réseaux d'alimentation peuvent avoir des schémas de liaison à la terre (SLT) différents.

Fig. R15bComment réduire la boucle de courants perturbateurs

Si ces différentes zones ne sont pas bien équipotentielles, des courants transitoires néfastes peuvent apparaître (suite à choc de foudre, défaut d'alimentation principale, etc.) provoquant une forte différence de potentiel entre les équipements interconnectés.

Les interfaces de communication (sur cartes électroniques, modules, etc.) peuvent être perturbés ou endommagés par ces surtensions de mode commun.

L'utilisation d'un système de liaison à la terre TN-S et une bonne équipotentialité de l'installation permettent de minimiser ce problème.

Dans tous les cas, l'utilisation de parafoudres installés en mode commun et / ou en mode différentiel est recommandée.

Si les différents domaines ou zones ne sont pas au même potentiel, si le schéma de liaison à la terre de l'alimentation est TN-C ou IT, ou s'il y a un doute sur les 2 points précédents, des liaisons par fibre optique sont fortement recommandées.

Pour éviter tout problème de sécurité électrique, la liaison par fibre optique ne doit comporter aucune pièce métallique.

Protection contre les perturbations générées par les bobinages

Les bobinages CA et surtout CC (relais, contacteurs, actionneurs, etc.) sont sources de très fortes perturbations.

Fig. R15cUn écrêteur de surtension réduit la tension d'arc

Pour minimiser ces perturbations à haute fréquence, les solutions suivantes peuvent mises en œuvre (en gris : solution recommandée).

Symbole Type d'écrêteur CA CC Limite de surtension Temps de descente
DB422783.svg Circuit R-C Oui Oui 2 à 3 Un 1 à 2 fois le temps standard
DB422784.svg Varistance à oxyde métallique Oui Oui < 3 Un 1.1 à 1.5 fois le temps standard
DB422785.svg Diode d'écrêtage bidirectionnelle Oui Oui < 2 Un 1.1 à 1.5 fois le temps standard
DB422786.svg Diode d'écrêtage unidirectionnelle Non Oui Un + 0,7V 3 à 10 fois le temps standard
DB422787.svg Diode de roue libre Non Oui Un + 0,7V 3 à 10 fois le temps standard
DB422788.svg Résistance Oui Oui < 4 Un 1.5 à 2.5 fois le temps standard

Fig. R15dCaractéristiques des écrêteurs de surtension