Outils personnels

CEM : mise en oeuvre des câbles blindés

De Guide de l'Installation Electrique

Aller à : Navigation , rechercher
Flag of France.svg  Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence par un texte orange ou par un filet orange comme celui dans la marge

Règles générales de conception d'une installation électrique
Raccordement au réseau de distribution publique MT
Raccordement au réseau de distribution publique BT
Bien choisir une architecture de distribution électrique
La distribution BT
Protection contre les chocs et incendies électriques
La protection des circuits
L’appareillage BT : fonctions et choix
La protection contre les surtensions
Efficacité Energétique de la Distribution Electrique
Compensation d’énergie réactive
Détection et atténuation des harmoniques
Les alimentations et récepteurs particuliers
Les installations photovoltaïques
La norme NF C 15-100 dans l’habitat
Recommandations pour l'amélioration de la CEM
Mesure

Toutes les reprises de masse doivent être faites sur une tôle protégée contre la corrosion mais épargnée ni peinte ni protégée par un revêtement isolant.

Lorsque l'on choisit d'utiliser un câble blindé, il faut aussi s'interroger sur la manière dont on réalisera les reprises du blindage, sous peine de dégrader considérablement son efficacité (type de reprises, de connecteur, de traversée de cloison...). Pour que la reprise de blindage soit efficace, elle doit se faire sur 360 degrés. Les dessins ci-dessous illustrent les différentes mises en œuvre. A noter que toutes les reprises de masse doivent se faire sur une tôle épargnée.

Pour les matériels informatiques et les liaisons numériques, il est recommandé de connecter l’écran des câbles blindés aux 2 extrémités (cf. Fig. R15).

Le raccordement des écrans des câbles blindés est primordial d’un point de vue CEM. Il faut garder à l’esprit les points suivants.

  • Si le câble blindé relie des équipements qui sont situés dans une même zone équipotentielle, le blindage doit être mis à la masse aux 2 extrémités.
  • Si le câble blindé relie des équipements qui ne sont pas situés dans une même zone équipotentielle, plusieurs cas de figures peuvent se présenter :
    • Connecter le blindage à la masse qu’à une extrémité est dangereux. En cas de défaut d’isolement, le blindage est porté à un potentiel qui peut être mortel pour un opérateur (voire pour le matériel). De plus, l’efficacité du blindage est mauvaise en haute fréquence.
    • Connecter le blindage à la masse aux 2 extrémités peut être dangereux en cas de défaut d’isolement. Un courant important circulera dans le blindage et risquerait d’endommager ce dernier. Pour limiter ce problème, il faut tirer en parallèle avec le câble blindé, un câble d’accompagnement de masse (PEC) de section suffisante (dépend du courant de court-circuit de cette partie de l’installation).

      Il est donc évident dans ce dernier cas, que si l’installation a un réseau de terre bien maillée, ce problème ne se pose pas.

Fig. R15Mise en œuvre de câbles blindés