Mécanismes de couplage électro-magnétique et mesures correctives

De Guide de l'Installation Electrique
AccueilRecommandations pour l'amélioration de la CEMMécanismes de couplage électro-magnétique et mesures correctives

Un phénomène d’interférence électromagnétique peut se résumer au synoptique de la Figure R21.

Fig. R21 – Phénomènes d’interférences EM

Les différentes sources de perturbations sont

  • les émissions radio électriques :
    • les systèmes de transmissions hertziens (radio, TV, CB, radio téléphones, télécommandes),
    • les radars ;
  • les équipements :
    • les appareils industriels de puissance (fours à induction, soudeuses à arc, commande de stators),
    • les équipements de bureaux (ordinateurs et circuits numériques, copieurs, visu grand écran),
    • les tubes à décharge (néon, fluo, lampes à éclat, flash),
    • les composants électromécaniques (relais, contacteurs, solénoïdes, organes de coupure) ;
  • les réseaux de puissance :
    • transport et distribution d’énergie,
    • traction électrique ;
  • la foudre,
  • la décharge électrostatique (DES),
  • l’impulsion électromagnétique d’origine nucléaire (IEMN).

Les victimes potentielles sont

  • les récepteurs radio, TV, radar, les communications hertziennes,
  • les systèmes analogiques (capteurs, acquisition de mesures, amplificateurs, écrans),
  • les systèmes numériques (ordinateurs, bus et liaisons informatiques, périphériques).

Les différents couplages sont

  • le couplage par impédance commune (couplage galvanique),
  • le couplage capacitif,
  • le couplage inductif,
  • le couplage par rayonnement (champ à câble, champ à boucle, antenne à antenne).
Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence comme montré sur ce texte
Partager