Outils personnels

Principales exigences pour l'alimentation en moyenne tension et architectures typiques

De Guide de l'Installation Electrique

Aller à : Navigation , rechercher
Flag of France.svg  Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence par un texte orange ou par un filet orange comme celui dans la marge

Règles générales de conception d'une installation électrique
Raccordement au réseau de distribution publique MT
Raccordement au réseau de distribution publique BT
Bien choisir une architecture de distribution électrique
La distribution BT
Protection contre les chocs et incendies électriques
La protection des circuits
L’appareillage BT : fonctions et choix
La protection contre les surtensions
Efficacité Energétique de la Distribution Electrique
Compensation d’énergie réactive
Détection et atténuation des harmoniques
Les alimentations et récepteurs particuliers
Les installations photovoltaïques
La norme NF C 15-100 dans l’habitat
Recommandations pour l'amélioration de la CEM
Mesure

Les caractéristiques de l'équipement électrique (appareillage de coupure, transformateurs, etc...) installé dans les postes sont déterminées par les valeurs nominales de la tension et du courant du réseau de distribution qui alimente l'installation :

  • Ur : tension nominale, valeur efficace en kV,
  • Ud : tension nominale d'isolement pendant 1 mn, valeur efficace en kV,
  • Up : tension assignée de tenue au choc de foudre, valeur de crête en kV,
  • Un : tension de service, valeur efficace en kV.

Comme la tension nominale Ur représente la valeur maximale de la "plus haute tension réseau" pour lesquels l'équipement peut être utilisé, la tension de service Un existant réellement dans le réseau, y compris ses variations possibles, doit rester inférieure à la tension nominale.

  • Ir : courant assigné, valeur efficace en A,
  • Ik : courant de courte durée admissible, valeur efficace en kA,
  • Ip : courant nominal de crête, valeur de crête en kA.

Compte tenu des exigences précédentes et des usages courants, quatre architectures typiques peuvent être définies pour une installation électrique raccordée à un réseau de distribution d'électricité MT :

  • Fig. B1 : un seul transformateur d'alimentation MT/BT avec comptage au niveau BT,

Fig. B1Installation comprenant un seul transformateur de puissance MT / BT avec comptage au niveau BT


  • Fig. B2 : un seul transformateur d'alimentation MT/BT avec comptage au niveau MT,

Fig. B2Installation comprenant un seul transformateur de puissance MT / BT avec comptage au niveau MT


  • Fig. B3 : plusieurs transformateurs MT/BT, tous situés dans le poste principal,

Fig. B3Installation comprenant plusieurs transformateurs MT / BT, tous situés dans le poste principal


  • Fig. B4 : plusieurs postes secondaires alimentés par une distribution interne MT.

    La plupart des transformateurs MT / BT sont situés dans les postes secondaires. Certains d'entre eux sont installés dans le poste principal si nécessaire.

Fig. B4Installation comprenant plusieurs postes secondaires alimentés par une distribution interne MT


Les exigences fonctionnelles et de sécurité définies ci-dessus sont détaillées dans ce chapitre, dans les sous-alinéas suivants :

La méthodologie de sélection d'une architecture pour une installation électrique MT / BT est détaillée dans le chapitre Bien choisir une architecture de distribution électrique.