Outils personnels

Puissance réactive des condensateurs

De Guide de l'Installation Electrique

Aller à : Navigation , rechercher
Flag of France.svg  Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence par un texte orange ou par un filet orange comme celui dans la marge

Règles générales de conception d'une installation électrique
Raccordement au réseau de distribution publique MT
Raccordement au réseau de distribution publique BT
Bien choisir une architecture de distribution électrique
La distribution BT
Protection contre les chocs et incendies électriques
La protection des circuits
L’appareillage BT : fonctions et choix
La protection contre les surtensions
Efficacité Energétique de la Distribution Electrique
Compensation d’énergie réactive
Détection et atténuation des harmoniques
Les alimentations et récepteurs particuliers
Les installations photovoltaïques
La norme NF C 15-100 dans l’habitat
Recommandations pour l'amélioration de la CEM
Mesure

Le courant circulant à travers les condensateurs est en avance de 90° par rapport à la tension. Le vecteur de courant correspondant est alors en opposition par rapport au vecteur de courant des charges inductives. C'est pourquoi les condensateurs sont couramment utilisés dans les systèmes électriques, afin de compenser la puissance réactive absorbée par des charges inductives telles que les moteurs.

La puissance inductive réactive est par convention positive (absorbée par une charge inductive), tandis que la puissance capacitive réactive est négative (fournie par une charge capacitive).

Comme les charges inductives et les réactances de ligne sont responsables de chutes de tension, les courants réactifs-capacitifs ont l'effet inverse sur les niveaux de tension et produisent une élévation de tension dans les réseaux.