Outils personnels

Norme NF C 15-100 : protection différentielle 30 mA

De Guide de l'Installation Electrique

Aller à : Navigation , rechercher
Flag of France.svg  Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence par un texte orange ou par un filet orange comme celui dans la marge

Sommaire

  • Tous les circuits de l’installation doivent être protégés par un dispositif différentiel résiduel (DDR) 30 mA (10.1.4.7.3.) :
    • le nombre, le type et le courant assigné sont donnés dans le tableau 10-1G ci-contre,
    • ces dispositifs doivent être placés à l’origine de tous les circuits.

Chauffage électrique avec fil pilote

  • L’ensemble des circuits de chauffage, y compris le fil pilote, est placé par zone de pilotage sous un même 30 mA.

Circuits extérieurs (10.1.4.7.3.1.)

  • La protection des circuits extérieurs, alimentant des applications extérieures non fixées au bâtiment, doit être distincte de celle des circuits intérieurs.

Planchers chauffants (10.1.4.7.3.1.)

  • Pour les planchers chauffants, quel que soit le type de câble chauffant, la protection doit être assurée par DDR ≤ 30 mA, chaque DDR étant prévu pour une puissance assignée des éléments chauffants au plus égale à 13 kW sous 400 V ou 7,5 kW sou 230 V (tableau 10-1G).
  • En rénovation totale, lorsque les éléments chauffants sont conservés, ils doivent être protégés de la façon suivante :
    • dans la salle de bain, protection par DDR ≤ 30 mA quel que soit le type de câble chauffant,
    • pour les autre locaux, lorsque le câble possède une armature métallique reliée à la terre un DDR ≤  500 mA est admis et dans le cas contraire la protection par DDR ≤  30 mA s'impose.

Tableau 10-1G

Choix des dispositifs différentiels à courant résiduel (DDR)

Principe Règle
Nombre de DDR 2 minimum
Type de DDR Type A
  • pour les circuits suivants :
    • cuisinière ou plaque de cuisson,
    • lave-linge,
    • infrastructure de charge de véhicule électrique (IRVE) le cas échéant.
Type A ou Type AC
  • pour les autres circuits.
Type B
  • en lieu et place du Type A pour certaines applications alimentées à travers un redresseur triphasé.
Nombre de circuits sous un DDR 8 maximum
Courant assigné soit par rapport à l’amont In DDR  ≥ In de l’AGCP
soit par rapport à l’aval In DDR ≥ 
1 fois la somme des In des dispositifs de protection des circuits alimentant le chauffage direct, l’IRVE et l’eau chaude sanitaire
+
0,5 fois la somme des In des dispositifs de protection des circuits alimentant les autres usages.
Répartition des charges Les circuits d’éclairage, comme les circuits prises de courant doivent être répartis sous au moins deux DDR