Outils personnels

Norme NF C 15-100 : protection contre la foudre

De Guide de l'Installation Electrique

Aller à : Navigation , rechercher
Flag of France.svg  Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence par un texte orange ou par un filet orange comme celui dans la marge

Sommaire

Conditions de mise en œuvre des parafoudres (tableau 10-1H)

Caractéristiques et alimentation du bâtiment Densité de foudroiement (Ng)
Niveau kéraunique (Nk)
Ng ≤ 2,5
Nk ≤ 25 (AQ1)
Ng > 2,5
Nk > 25 (AQ2)
Bâtiment équipé d’un paratonnerre obligatoire[b][c] obligatoire[b][c]
Alimentation BT par une ligne entièrement ou partiellement aérienne[c] non obligatoire[d] obligatoire[e]
Alimentation BT par une ligne entièrement souterraine non obligatoire[d] non obligatoire[d]
L’indisponibilité de l’installation et/ou des
matériels concerne la sécurité des personnes [a]
selon analyse du risque obligatoire

[a]  c'est le cas par exemple :
       - de certaines installations où une médicalisation à domicile est présente ;
       - d'installations comportant des Systèmes de Sécurité Incendie, d'alarmes techniques, d’alarmes sociales, etc.

[b]  Dans le cas des bâtiments intégrant le poste de transformation, si la prise de terre du neutre du transformateur est confondue avec la prise de terre des masses interconnectée à la prise de terre du paratonnerre, la mise en œuvre de parafoudres n’est pas obligatoire.
Dans le cas contraire, lorsque le bâtiment comporte plusieurs installations privatives, le parafoudre de type 1 ne pouvant être mis en œuvre à l’origine de l’installation est remplacé par des parafoudres de type 2 (In ≥ 5 kA) placés à l’origine de chacune des installations privatives.

[c]  Les lignes aériennes constituées de conducteurs isolés avec écran métallique relié à la terre sont à considérer comme équivalentes à des câbles souterrains.
[d]  L’utilisation de parafoudre peut également être nécessaire pour la protection de matériels électriques ou électroniques dont le coût et l’indisponibilité peuvent être critique dans l’installation comme indiqué par l’analyse du risque.
[e]  Toutefois, l’absence d’un parafoudre est admise si elle est justifiée par l’analyse du risque définie dans le guide UTE C 15-443 (6.2.2).

Circuit de communication (771.443)

Reco.gif Recommandation d’installation d’un parafoudre sur le circuit de communication lorsqu’un parafoudre est mis en œuvre sur le circuit de puissance.

Mise en œuvre des parafoudres (771.443)

Les densités de foudroiement supérieures aux conditions AQ2 sont données ci-dessous :

Carte des niveaux kérauniques (Nk)

  • Mayotte : Nk = 39,8
  • Guyane : Nk = 33,75
  • Tahiti : Nk = 31,25
  • Guadeloupe : Nk = 31
  • Martinique : Nk = 26,75
  • Réunion : Nk = 10
  • Nouvelle Calédonie : Nk = 7,9
  • Saint Pierre et Miquelon : Nk = 5

Fig. Q16carte des niveaux kérauniques