Outils personnels

La norme CEI 60364-8-1 : efficacité énergétique dans les installations électriques basse tension

De Guide de l'Installation Electrique

Aller à : Navigation , rechercher
Flag of France.svg  Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence par un texte orange ou par un filet orange comme celui dans la marge

Dans le contexte de la réglementation internationale sur l'efficacité énergétique, la norme CEI 60364-8-1 ("Installations électriques basse tension - Efficacité énergétique") a été développée spécifiquement pour les installations électriques.

La norme définit les exigences et recommandations pour la conception d'une installation électrique avec une approche d'efficacité énergétique. Cela souligne l'importance de l'efficacité énergétique dans la conception des installations électriques, de la même façon que les règles de sécurité et de mise en œuvre.


Dans l'industrie manufacturière, l'efficacité énergétique peut facilement être définie par la quantité d'énergie (kWh) nécessaire pour fabriquer un produit. Pour une installation électrique dans un bâtiment particulier, l'efficacité énergétique est définie comme une approche système, dont l'objectif est d'optimiser l'utilisation de l'électricité. Ceci comprend :

  • minimiser les pertes d'énergie,
  • utiliser l'électricité au bon moment et au moindre coût,
  • maintenir les performances tout au long du cycle de vie de l'installation.


Voici les principaux points à garder à l'esprit lors de la mise en œuvre de l'approche d'efficacité énergétique dans une installation électrique :

  • il ne doit y avoir aucun conflit avec les exigences relatives à la sécurité des personnes et des biens,
  • il ne doit y avoir aucune détérioration de la disponibilité de l'énergie électrique,
  • l'approche est applicable aux installations nouvelles et existantes,
  • elle peut être mise en œuvre à tout moment, le seul point à considérer étant le rythme de l'investissement,
  • ceci est une approche itérative et les améliorations peuvent être incrémentales.


Le retour sur investissement est le facteur de décision pour la mise en œuvre d'un nouvel équipement dédié à l'efficacité énergétique.

Fig. K4amise en œuvre de l'Efficacité Energétique selon CEI 60364-8-1

Un guide technique est fourni sur les principes de conception, en tenant compte des aspects suivants :

  • emplacement optimal du poste HT / BT et du tableau de distribution en utilisant la méthode du barycentre (voir Choix des détails d'architecture)
  • la réduction des pertes de câblage, en augmentant la section des câbles et par la mise en œuvre de compensation d'énergie réactive et l'atténuation des harmoniques,
  • détermination de mailles ou des zones avec des dispositifs ayant des besoins énergétiques similaires,
  • les techniques de gestion de charge,
  • l'installation d'équipement de contrôle et de surveillance.


Un exemple de méthode d'évaluation est donné avec 5 niveaux de performance, tenant compte de différents aspects tels que :

  • suivi de la courbe de charge,
  • emplacement et rendement du transformateur de la sous-station,
  • optimisation du rendement des moteurs, de l'éclairage et des équipements de Chauffage, Ventilation, Climatisation.


Par exemple, la Figure K4b donne les niveaux d'évaluation recommandés pour les différents secteurs d'activité, pour la détermination du profil de charge en kWh (EM: Mesures d'efficacité). D'autres niveaux d'évaluation sont définis (pour les niveaux d'harmoniques...), et sont spécifiés par type d'activité : Résidentiel (logements), commercial, industriel ou infrastructure.

EM0 EM1 EM2 EM3 EM4
Aucune considération Profil de consommation de l'installation pendant une journée Profil de consommation l'installation, pour chaque jour de la semaine Profil de consommation l'installation, pour chaque jour de l'année Enregistrement permanent de la consommation de l'installation

Fig. K4bdétermination des profils de consommation en kWh

Il est important de noter que l'objectif de l'Efficacité Energétique n'est pas seulement de faire des économies d'énergie. La mise en œuvre de l'Efficacité Energétique doit conserver le même niveau de service et de sécurité, maintenir les performances, tout en économisant de l'énergie et de l'argent, au présent et dans le futur.

La Figure K5 extraite de la CEI 60364-8-1 illustre comment mettre en œuvre le système de gestion de l'énergie électrique au sein de l'installation :

  • étape 1 : les données d'entrées de l'utilisateur doivent être prises en compte, telles que la consigne de température du bâtiment,
  • étape 2 : toutes les sources d'énergie sont considérées, selon la disponibilité et le coût en temps réel,
  • étape 3 : les données d'entrée environnementales sont prises en compte pour éviter des décisions inappropriées, comme l'éclairage pendant la journée,
  • étape 4 : les données concernant les charges sont extraites car elles sont indispensables pour vérifier l'exactitude du profil de charge,
  • étape 5 : des informations détaillées sur la consommation d'énergie sont fournies à l'utilisateur,
  • étape 6 : les décisions sont prises par rapport aux charges telles que le délestage,
  • étape 7 : les décisions sont prises par rapport aux sources d'énergie afin de fournir le service à l'utilisateur au plus bas coût.

Fig. K5Efficacité Energétique et système de gestion de charge