Outils personnels

Exemple de courant de foudre en mode différentiel en schéma TT

De Guide de l'Installation Electrique

Aller à : Navigation , rechercher
Flag of France.svg  Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence par un texte orange ou par un filet orange comme celui dans la marge

Règles générales de conception d'une installation électrique
Raccordement au réseau de distribution publique MT
Raccordement au réseau de distribution publique BT
Bien choisir une architecture de distribution électrique
La distribution BT
Protection contre les chocs et incendies électriques
La protection des circuits
L’appareillage BT : fonctions et choix
La protection contre les surtensions
Efficacité Energétique de la Distribution Electrique
Compensation d’énergie réactive
Détection et atténuation des harmoniques
Les alimentations et récepteurs particuliers
Les installations photovoltaïques
La norme NF C 15-100 dans l’habitat
Recommandations pour l'amélioration de la CEM
Mesure

Un parafoudre bipolaire est installé en mode commun pour protéger l’installation(cf. Fig. J55).

La résistance R1 de la mise à la terre du conducteur neutre au pylône est inférieure à celle R2 de la prise de terre des masses de l’installation BT.

Le courant de foudre In circule à la terre via le chemin le moins résistif (prise de terre du pylône) soit, principalement, suivant le circuit ABCD. Il traverse de ce fait les varistances V1 et V2 en série créant une tension différentielle égale à deux fois la tension Up du parafoudre (Up1 + Up2). Cette tension apparaît entre les bornes A et C, c’est à dire entre phase et neutre à l’entrée de l’installation.

Fig. J55Protection seulement en mode commun

Pour protéger efficacement les charges entre phase et neutre, la tension du mode différentiel doit être réduite.

Un autre schéma de parafoudre est en outre possible (cf. Fig. J56).

Le courant de foudre In circule principalement suivant le circuit ABCD comme précédemment.

La surtension de mode commun est éliminée par l’amorçage de l’éclateur à gaz et la tension de mode différentiel est limitée à la tension Up2 du parafoudre.

Fig. J56Protection en mode commun et différentiel