Outils personnels

Terminologie et définitions de la CEM : Différence entre versions

De Guide de l'Installation Electrique

Aller à : Navigation , rechercher
(Content Migration)
 
(les termes suivants ont été définis dans le chapitre E au paragraphe 1.1)
Ligne 36 : Ligne 36 :
 
L’huisserie métallique d’une fenêtre, la structure métallique d’un bâtiment est un élément conducteur étranger.
 
L’huisserie métallique d’une fenêtre, la structure métallique d’un bâtiment est un élément conducteur étranger.
  
=== les termes suivants ont été définis dans le chapitre E au paragraphe 1.1 ===
+
=== les termes suivants ont été définis dans le chapitre [[Les schémas des liaisons à la terre]] ===
 
* prise de terre,
 
* prise de terre,
 
* terre,
 
* terre,

Version du 19 juillet 2016 à 10:46

Flag of France.svg  Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence par un texte orange ou par un filet orange comme celui dans la marge

Règles générales de conception d'une installation électrique
Raccordement au réseau de distribution publique MT
Raccordement au réseau de distribution publique BT
Bien choisir une architecture de distribution électrique
La distribution BT
Protection contre les chocs et incendies électriques
La protection des circuits
L’appareillage BT : fonctions et choix
La protection contre les surtensions
Efficacité Energétique de la Distribution Electrique
Compensation d’énergie réactive
Détection et atténuation des harmoniques
Les alimentations et récepteurs particuliers
Les installations photovoltaïques
La norme NF C 15-100 dans l’habitat
Recommandations pour l'amélioration de la CEM
Mesure

Sommaire

Les termes suivants sont définis plus spécialement pour la lecture de ce chapitre :

installation de mise à la terre : (VEI 826-13-04)

ensemble des liaisons électriques et dispositifs mis en œuvre dans la mise à la terre d’un réseau, d’une installation ou d’un matériel.

réseau de terre : (VEI 712-04-57)

ensemble de conducteurs enterrés ou placés sur le sol pour améliorer la conductivité de celui-ci.

réseau de mise à la terre ou réseau de mise à la masse

ensemble des liaisons électriques (non enterrées) et dispositifs mis en œuvre dans la mise à la terre d’un réseau, d’une installation ou d’un matériel. Ce terme désigne l’installation de mise à la terre moins le réseau de terre.

équipotentialité : (VEI 826-13-18)

état de parties conductrices ayant un potentiel électrique sensiblement égal

réseau équipotentiel /de protection /fonctionnel : (VEI 826-13-30/31/32)

Interconnexion de parties conductrices, permettant d’assurer une liaison équipotentielle /de protection /fonctionnelle entre ces parties

réseau commun de liaison équipotentielle (CBN) : (VEI 826-13-33)

réseau équipotentiel assurant à la fois une liaison équipotentielle de protection et une liaison équipotentielle fonctionnelle

liaison équipotentielle fonctionnelle : (VEI 826-13-21)

liaison équipotentielle réalisée à des fins fonctionnelles autres que la sécurité

conducteur parallèle d’accompagnement (PEC) ou câble d’accompagnement de masse

conducteur de protection parallèle aux écrans du câble de transmission des signaux et/ou des données afin de limiter le courant s’écoulant dans les écrans.

masse (dans une installation) ou partie conductrice accessible : (VEI 195-06-10)

partie conductrice d’un matériel, susceptible d’être touchée, et qui n’est pas normalement sous tension, mais peut le devenir lorsque l’isolation principale est défaillante

élément conducteur étranger : (VEI 826-12-11)

partie conductrice ne faisant pas partie de l’installation électrique et susceptible d’introduire un potentiel électrique, généralement celui d’une terre locale L’huisserie métallique d’une fenêtre, la structure métallique d’un bâtiment est un élément conducteur étranger.

les termes suivants ont été définis dans le chapitre Les schémas des liaisons à la terre

  • prise de terre,
  • terre,
  • prises de terre électriquement distinctes,
  • résistance de terre,
  • conducteur de terre,
  • conducteur d’équipotentialité,

    Note : le conducteur d’équipotentialité n’est défini que pour la protection.

  • borne principale,
  • liaison équipotentielle principale (LEP).