Outils personnels

Mise en oeuvre du schéma IT : Différence entre versions

De Guide de l'Installation Electrique

Aller à : Navigation , rechercher
(Content Migration)
 
Ligne 28 : Ligne 28 :
 
L’apparition d’un second défaut avant que le premier défaut ne soit éliminé, entraîne obligatoirement la coupure automatique de l’alimentation. Le second défaut (par définition) est un défaut qui apparaît sur un conducteur actif, phase ou neutre, différent de celui où est apparu le premier défaut.  
 
L’apparition d’un second défaut avant que le premier défaut ne soit éliminé, entraîne obligatoirement la coupure automatique de l’alimentation. Le second défaut (par définition) est un défaut qui apparaît sur un conducteur actif, phase ou neutre, différent de celui où est apparu le premier défaut.  
  
'''Le second défaut entraînera'''  
+
'''Le second défaut entraînera :'''
 
* une tension de contact dangereuse,
 
* une tension de contact dangereuse,
 
* un courant de défaut important, équivalent à un courant de court-circuit, ou relativement faible suivant la manière dont les masses sont mises à la terre.
 
* un courant de défaut important, équivalent à un courant de court-circuit, ou relativement faible suivant la manière dont les masses sont mises à la terre.

Version du 5 juin 2016 à 08:48

Flag of France.svg  Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence par un texte orange ou par un filet orange comme celui dans la marge

Règles générales de conception d'une installation électrique
Raccordement au réseau de distribution publique MT
Raccordement au réseau de distribution publique BT
Bien choisir une architecture de distribution électrique
La distribution BT
Protection contre les chocs et incendies électriques
La protection des circuits
L’appareillage BT : fonctions et choix
La protection contre les surtensions
Efficacité Energétique de la Distribution Electrique
Compensation d’énergie réactive
Détection et atténuation des harmoniques
Les alimentations et récepteurs particuliers
Les installations photovoltaïques
La norme NF C 15-100 dans l’habitat
Recommandations pour l'amélioration de la CEM
Mesure

La caractéristique de base d’un schéma IT est que même après l’apparition d’un défaut d’isolement (à la terre) l’installation électrique peut continuer de fonctionner normalement sans interruption. Ce défaut est dénommé «premier défaut».

Dans un schéma IT,

  • l’installation est isolée de la terre ou un point de l’alimentation, généralement le neutre, est mis à la terre à travers une impédance (schéma IT impédant),
  • les masses sont mises à la terre,
    • soit ensemble (interconnectées par un conducteur de protection PE et collectivement mises à la terre à la borne principale),
    • soit individuellement ou par groupes (mises à la terre à des prises de terre différentes).

Cela signifie que dans un schéma IT, un défaut à la terre

  • ne crée qu’un courant de défaut de quelques milliampères,
  • ne causera de ce fait :
    • aucune dégradation à l’installation en particulier à l’emplacement du défaut,
    • aucun risque d’incendie,
    • aucune tension de contact (en fait de quelques volts << 50 V).

Une installation en schéma IT en situation de premier défaut peut donc continuer de fonctionner normalement mais il est impératif de savoir qu’un premier défaut a eu lieu, de trouver l’emplacement de ce défaut et de l’éliminer.

Un autre intérêt du schéma IT est que la réparation de l’installation peut être planifiée à une période où le besoin de fonctionnement de l’installation électrique n’est pas critique.

En pratique, l’exploitation satisfaisante d’une installation électrique en schéma IT nécessite certaines mesures spécifiques :

  • un contrôle permanent de l’isolement de l’installation par rapport à la terre et la signalisation de toute défaillance d’isolement,
  • Le contrôle permanent de l’isolement par CPI qui doit signaler le «premier défaut» (signal sonore ou visuel), ainsi que la limitation des surtensions à fréquence industrielle, sont obligatoires selon le § 413-1-5-4 de la NF C 15-100.
  • un dispositif de limitation de tension qui pourrait apparaître entre la terre et l’installation (généralement placé entre le point neutre de la source et la terre),
  • une équipe de maintenance efficace pour effectuer avec succès la recherche du premier défaut. Cette recherche est facilitée par l’utilisation de plus en plus courante de matériels de localisation automatique,

L’apparition d’un second défaut avant que le premier défaut ne soit éliminé, entraîne obligatoirement la coupure automatique de l’alimentation. Le second défaut (par définition) est un défaut qui apparaît sur un conducteur actif, phase ou neutre, différent de celui où est apparu le premier défaut.

Le second défaut entraînera :

  • une tension de contact dangereuse,
  • un courant de défaut important, équivalent à un courant de court-circuit, ou relativement faible suivant la manière dont les masses sont mises à la terre.