Outils personnels

CEM : câblage des armoires

De Guide de l'Installation Electrique

Version du 5 juillet 2016 à 01:18 par Suniti (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation , rechercher
Flag of France.svg  Les contenus spécifiques aux normes et réglementations françaises sont mis en évidence par un texte orange ou par un filet orange comme celui dans la marge

Règles générales de conception d'une installation électrique
Raccordement au réseau de distribution publique MT
Raccordement au réseau de distribution publique BT
Bien choisir une architecture de distribution électrique
La distribution BT
Protection contre les chocs et incendies électriques
La protection des circuits
L’appareillage BT : fonctions et choix
La protection contre les surtensions
Efficacité Energétique de la Distribution Electrique
Compensation d’énergie réactive
Détection et atténuation des harmoniques
Les alimentations et récepteurs particuliers
Les installations photovoltaïques
La norme NF C 15-100 dans l’habitat
Recommandations pour l'amélioration de la CEM
Mesure


Pour assurer une parfaite interconnexion des masses métalliques, il est important de retirer la peinture ou l'isolant sous toutes les parties en contact.

Chaque armoire ou coffret doit être équipé avec une barre de terre et une tôle de référence de masse (plan d’équipotentialité).

Tous les câbles blindés entrant ou sortant de l’armoire sont à relier à ce référentiel en veillant à la qualité de tous les contacts électriques. Les protections et filtrages sont eux aussi raccordés à ce référentiel.

Les armoires ou coffrets en matière plastique ne sont pas recommandés. Dans cette configuration, le rail DIN peut être utilisé comme référentiel de terre et masse.

Fig. R20Les appareils à protéger doivent être raccordés aux bornes du parafoudre

Recommandations de câblage

Chaque armoire, coffret ou de enveloppe doit être équipé, au minimum, d'une barre de mise à la terre et d'une plaque de référence ou d'une grille métallique (plaque de mise à la terre). Toutes les pièces métalliques (cadres, panneaux, toit, portes, etc.) doivent être reliées ensemble avec des dispositifs appropriés.

L'utilisation de rondelles spécifiques est recommandée. Quelques exemples de montages préférentiels sont présentés sur les Fig. R20b et R20c.

Fig. R20bExemples de rondelles recommandées

Fig. R20cQuelques exemples de rondelles, vis et pattes de fixation

Fig. R20dExemples de raccordement de mise à la terre

Tous les câbles doivent être fixés sur les structures métalliques de terre / masse.

Tous les composants CEM (par exemple filtres EMI, colliers CEM) sont fixés directement sur les plaques métalliques sans revêtement isolant (i.e. exempts de peinture ou de vernis).

Les câbles blindés entrant ou sortant d'un coffret doivent être reliés à la barre ou plaque de mise à la masse si ces câbles ont cheminé sur une longue distance et / ou dans des zones non équipotentielles.

Le but est de faire circuler les courants perturbateurs à l'extérieur du coffret et non à l'intérieur.

Les enveloppes non métalliques ne sont pas recommandées pour garantir la compatibilité électromagnétique.

Pour protéger un équipement électronique contre un champ magnétique à basse fréquence, l'utilisation d'une enveloppe en acier (galvanisé) est recommandée.

Les métaux non magnétiques (exemples : aluminium, acier inoxydable) sont les plus efficaces pour une protection contre les perturbations à haute fréquence.

Les circuits de forte puissance et les appareils de faible puissance doivent être physiquement éloignés. Les câbles d'alimentation et les câbles sensibles doivent être séparés, à une distance suffisante, comme représenté sur les figures ci-dessous.

Fig. R20eConception adéquate pour la CEM à l'intérieur d'un coffret unique

Fig. R20fConception adéquate pour la CEM avec deux coffrets séparés